Voilà plusieurs semaines que je test la Melody automatique de Dolce Gusto et il est temps de faire un petit debriefing de mes impressions.

Tout d'abord la machine et son utilisation. Je ne vois quasiment que des points positifs. Son utilisation est très simple, l'emplacement des capsules s'enlève facilement, la poignée se referme sans difficulté, la sélection se fait à l'aide d'une molette puis le choix de l'eau froide ou chaude grâce à 2 petits boutons. Le temps de chauffe est très rapide et contrairement à la senseo, la Dolce Gusto ne fait pas de bruit pendant le temps de chauffe. Le bruit pendant que la boisson passe n'est pas plus fort qu'une autre machine de ce type. Son desing tout en rondeur se fond dans n'importe quelle cuisine. La couleur titanium lui donne un côté très contemporain. Le seul point négatif concerne la température de l'eau des boissons courtes (les espresso essentiellement) qui manque un peu de chaleur et qui du coup refroidi très vite, problème inexistant sur les grandes boissons.


Parlons des boissons maintenant. J'ai goûté beaucoup de variété car en plus des 8 boites envoyées par Les Initiés j'en ai achaté d'autres.

L'espresso : Parfait après le repas, c'est un mélange d'amertume et de douceur

L'espresso intenso : Plus corsé que l'espresso classique il se rapproche des espresso que l'on peut déguster au restaurant

Le Grande Aroma : Un café long idéal au petit déjeuner mais qui garde une amertume assez prononcée

Le Chococcino : Un chocolat au lait onctueux et régressif à souhait mais trop sucré à mon goût donc je l'allonge un peu en rejoutant une barre d'eau en passant la dosette de lait.

Le Moka : Alliance parfait du café et du chocolat, bien dosé en sucre et vrai régal.

Le Latte Macchiatto Caramel : Un vrai régal, onctueux, léger en café et un goût de caramel à tomber par terre.

Le Latte Macchiatto Light : Peu sucré en goût, il garde son onctuosité malgré le lait écrémé. Un vrai moment de douceur

Le Cappuccino : Une mousse parfaite. Un peu léger en café tout de même.

Le Cappuccino Light : Contrairement au Latte Macchiatto Light, on perd beaucoup de l'onctuosité, un goût de flotte un peu trop prononcé, ce n'est pas une réussite.

Le Chaï Tea Latte : La grande découverte de la gamme. J'avais un peu peur de l'acheter et de ne pas aimer. Je n'avais jamais bu de thé au lait mais après avoir longtemps hésité je me suis lancée et je ne regrette vraiment pas. Onctueux, un très fort goût de cannelle, une boisson tout en réconfort que je bois après le dîner et qui va parfaitement avec la période de noël. Un peu trop sucré là aussi. Bien sur il faut aimer la canelle car ça sent fort et le goût est fort aussi mais moi j'adore ça.

Et voilà plusieurs exemples de moments très gourmand en photo :

P1010460 (Medium)

Un Latte Macchiatto Caramel

P1010462 (Medium)

Un Espresso pour accompagner un éclair au spéculos

P1010471 (Medium)

Un Cappuccino avec une part de gâteau pour un goûter gourmand